Yves DANIEL, vice-président de l’ODP, rappelait vendredi dernier l’importance de la solidarité au sein du réseau associatif, pour les orphelins de sapeurs-pompiers, certes, mais aussi pour les collègues et leurs familles en difficulté (accident, maladie, chômage, …).

Pour chaque sapeur-pompier, et aussi pour les PATS (Personnels Administratifs et Techniques des SDIS), le réseau peut être activé à tout moment via les amicales.

Il soulignait qu’à cet égard, la Loire-Atlantique était un département « exemplaire« . La preuve à travers les dons qui lui étaient remis le soir même par des amicales du département, auxquels s’ajouteront ceux adressés à la Commission Sociale de l’UDSP depuis le début de l’année.

 

Le contrôleur général Laurent FERLAY, présent chaque année à cette occasion, démontrait une fois encore son attachement indéfectible à cette cause. Comme le rappelait Joël PHELIPPON, délégué social de l’UDSP 44, sans la mise à disposition de véhicules par le SDIS, impossible d’organiser le transport de pupilles dans les bonnes conditions. Merci Général !

Quel que soit le don, la somme importe bien peu, il est simplement le fruit d’une prise de conscience : demain, c’est peut-être vous ou votre collègue qui aurez besoin de la protection et de l’entraide du réseau social des sapeurs-pompiers.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.