Mission volontariat : actualités

2
2283
  • 23 773 personnes ont répondu à l’enquête en ligne ! Ses résultats définitifs sont en cours d’analyse et viendront enrichir le rapport qui sera remis très prochainement au Ministre de l’Intérieur.
  • Le mercredi 14 mars, les membres de la mission ont reçu la Mutuelle nationale des sapeurs-pompiers de France, ainsi que la mutuelle Intériale (à l’initiative du ministère de l’Intérieur). Ils ont ensuite entendu l’exposé du colonel (e.r.) Jean-François SCHMAUCH sur l’organisation des SIS et du volontariat dans plusieurs pays européens.
  • Prochains RDV : mercredi 28 mars – audition des cabinets ministériels concernés, de l’amiral (2S) Alain BÉREAU, rapporteur général de la commission « ambition volontariat » en 2009, de Jean-Paul  BACQUET, ancien président du CNSPV.

 Par ailleurs, la commission volontariat du CTIF (Comité Technique International du Feu) s’est réunie du 12 au 14 mars à Paris. Les 25 participants venus de 11 pays différents ont échangé sur la place des SPV dans la résolution des catastrophes naturelles et industrielles à l’étranger ainsi que sur l’implication du récent arrêt Matzak de la Cour de justice de l’union européenne (risque de l’application de la directive « temps de travail » aux SPV).

La FNSPF a présenté les principaux axes de réflexion et de prospective de la mission volontariat. La commission a convenu de l’organisation d’une conférence des présidents des fédérations européennes de sapeurs-pompiers. Cette rencontre se tiendra à Luxembourg avant l’été. Elle permettra aux dirigeants de marquer leur préoccupation et d’appeler les gouvernements nationaux à reprendre l’initiative politique, afin d’exempter clairement les SPV de l’application de cette directive.

 

 

 

2 COMMENTAIRES

  1. Bravo encore une belle preuve que la Fédération ne défend pas le volontariat avec le paiement des astreintes……elle défend les Gardes postées becs et ongles…..A qui profite le crime ????

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.